1 enfant sur 10 nait d’une PMA en Espagne



En Espagne, le premier registre[1] de la société nationale de fertilité rapporte qu’environ « 40 000 bébés sont nés grâce à des techniques de procréation assistée » en 2014[2]. Cette même année, 116 688 cycles de PMA ont été initiés, toutes méthodes confondues. Environ 30% de ces cycles aboutissent à « une naissance vivante ». Rapporté au nombre de naissance en Espagne, un enfant sur dix « est le résultat » d’une PMA. Dans 3,6% des cas, il s’agissait de femmes célibataires. Avec ces chiffres, l’Espagne se place à la tête de l’Europe, et au troisième rang mondial.

 

La société de fertilité précise que ces données n’incluent pas les 12 000 cycles pour des patients étrangers, qui auraient conduit à entre 3000 et 4000 naissances.

 

Enfin, le registre rapporte que 364 765 embryons humains sont congelés en Espagne[3].

 

Note Gènéthique : Pour connaitre les chiffres français de la PMA : L’Agence de Biomédecine publie son rapport annuel

 

[1] Jusque-là, les cliniques de fertilité n’étaient pas tenues de partager leurs données à la Société espagnole de fertilité.

[2] Derniers chiffres disponibles (prise en compte du temps de grossesse).

[3] En France, 208 829 embryons étaient « en cours de conservation » au 31 décembre 2014.

 


Sources: 

Bioethics Observatory, (25/02/2017)

Photo: Pixabay / DR