222 députés fédéraux canadiens s'opposent à la discrimination génétique



Au Canada, un projet de loi visant à interdire la discrimination génétique en assurance vie a été adopté par 222 voix contre 60.

 

Le projet de loi d'initiative parlementaire « interdirait aux entreprises - et surtout, en fait, aux compagnies d'assurance vie - d'exiger, avant de conclure un contrat, que le consommateur subisse un test génétique ou qu'il fournisse les résultats d'un tel test ».

 

Le premier ministre libéral, Justin Trudeau, avait pourtant recommandé aux députés de voter contre ce projet puisque selon lui, une partie du projet de loi serait invalidée par les tribunaux. Trois provinces ont protesté contre ce projet qui, selon elles, empiète sur leur champ de compétence.

 

Les députés libéraux, autorisés à voter en conscience, ont décidé de passer outre les recommandations du premier ministre.

 

Le projet a donc été adopté par 222 voix contre 60. 


Sources: 

The Huffington Post (08/03/2017)