Anniversaire du premier « bébé médicament » français



Le premier « bébé médicament » français a fêté ses 5 ans hier. Conçu par fécondation in vitro et rescapé d’une sélection embryonnaire, Umut-Talha est né le 26 janvier 2011. Les cellules de son cordon ombilical ont été utilisées pour soigner sa sœur Asya, atteinte de bêta-thalassémie.

 

Depuis 2011, cinq enfants sont nés de cette « façon » en France, « sous la houlette du professeur Frydman ». Cette technique « longue, coûteuse et incertaine (…)  pose de nombreux questionnements éthiques » et a récemment été remise en question (cf. Vers une remise en question des bébés médicaments en France ?).

 


Sources: 

Le Figaro santé (26/01/2016)