Atteinte d’un cancer, elle mène sa grossesse à terme avant de commencer la chimiothérapie



Sheila Downing, une américaine de 33 ans, est enceinte de 17 semaines lorsqu’on lui détecte une tumeur au cerveau. Elle est opérée rapidement, puis les médecins lui proposent deux options[1] : débuter une chimiothérapie sans attendre, avec le risque d’exposer son bébé, ou attendre l’accouchement pour protéger le bébé, mais risquer sa vie. La jeune femme choisit la seconde option, avec le soutien de son mari. Son fils Josiah, nait en août, et Sheila décide de différer encore son traitement pour pouvoir l’allaiter. Début 2019, elle a débuté la chimiothérapie et la radiothérapie. A ce jour, il est encore trop tôt pour se prononcer sur sa santé.

 


[1] La tumeur dont elle est atteinte est une tumeur à croissance lente, qui n’a pu être ôtée complètement lors de la chirurgie.


Sources: 

Daily Mail (15/03/2019)