Augmentation spectaculaire du nombre d'enfants transgenres traités dans une clinique australienne



Au cours des cinq dernières années, la clinique pour transgenres du Queensland en Australie à Brisbane a connu une augmentation de 330 % de sa clientèle d'enfants et d'adolescents. Si elle suivait 48 patients transsexuels en 2014, elle en comptait 207 en 2018 dont 171 sous Leuprorelin, un inhibiteur d'hormones permettant de bloquer la puberté.

 

Les inhibiteurs d'hormones stoppent le développement des caractéristiques sexuelles secondaires comme la croissance de la poitrine ou la mue de la voix. Le traitement hormonal à base d'œstrogène ou de testostérone peut avoir des effets sur la douceur de la peau, la modification de la forme du corps et/ou le développement de la poitrine.

 

Pour aller plus loin :

« Des centaines de jeunes transgenres souhaitent retrouver le sexe de leur naissance »

De plus en plus de transgenres veulent annuler leur conversion sexuelle

En Ecosse, le prochain recensement devrait proposer un choix entre 21 orientations sexuelles


Sources: 

Daily Mail (01/02/2020)