Bébés à la carte : l’Académie des sciences américaines provoque un tollé



L’Académie américaine des Sciences a provoqué un tollé en début de semaine avec la publication d’une vidéo sur l’édition du génome humain. Celle-ci faisait partie d’une série « visant à améliorer la compréhension des problèmes scientifiques complexes par le grand public ». Elle a été communiquée par le biais d’un tweet provocateur annonçant : « Vous rêvez d'être plus fort ? Ou plus intelligent ? Est-ce vous rêvez d'avoir un étudiant de haut niveau ou un athlète vedette ? Ou un enfant sans maladies héréditaires ? Est-ce que l’édition du génome humain pourrait rendre cela (et plus encore !) possible ? Faites le quiz ». Le tweet a depuis été retiré et remplacé par un autre rappelant la position de l’Académie sur ce sujet : « l’édition du génome humain ne devrait être autorisée que pour traiter ou prévenir une maladie »

 

La vidéo explique que « ce type d’édition du génome est encore du domaine de la science-fiction », mais que « ce ne sera pas toujours le cas », d’où la nécessité d’une prise de conscience dès aujourd’hui. Le ton volontairement humoristique a été critiqué, donnant l’impression de traiter de façon « superficielle » un sujet « sérieux ».

 

Par ailleurs la vidéo, qui met en scène des personnes discutant de l’édition du génome humain, a fait réagir à cause de sa source : un groupe financé par le gouvernement qui s’efforce de faire établir des normes pour cette science à risque. Mais l’Académie n’a pas répondu à la question de savoir si des fonds publics avaient été versés pour la vidéo[1] .

 


[1] L’académie est un groupe privé créé pour conseiller le gouvernement fédéral. Environ 85% de son financement provient de ce dernier.


Sources: 

Associated press (3/10/2019)