Bébés OGM : interdiction maintenue aux Etats-Unis



Alors que le mois dernier, une commission s’était prononcée pour la levée de l’interdiction de la modification génétique des embryons destinés à la grossesse et la naissance, le congrès américain a finalement décidé de la maintenir. « Alors que certains experts ont fait valoir que les États-Unis prendront du retard par rapport aux pays équivalents (…) d'autres ont craint une pente glissante vers des conséquences non voulues et de l'eugénisme ». Crainte d’entraver le progrès scientifique d’un côté, conscience des problèmes éthiques des bébés « sur mesure » de l’autre côté, mardi, la commission du Congrès a fait marche arrière : l'interdiction de modifier génétiquement les bébés, entrée en vigueur en 2016, peu après la découverte de la technologie Crispr, est maintenue.

 

Pour aller plus loin :

La modification génétique des jumelles chinoises pourrait avoir affecté leur cerveau

 « Bébé génétiquement modifié » : confirmation d’une seconde grossesse en Chine

 Bébés OGM : cobayes malgré eux

 Bébés OGM : une mutation qui pourrait « avoir de graves inconvénients »

 « CRISPR Cas9 est un outil. Quand on veut en faire une thérapeutique, ça se complique »

Chine : naissance de deux bébés génétiquement modifiés

 

 


Sources: 

Daily Mail, Natalie Rahhal (04/06/2019)