Cardiopathies congénitales : des prothèses qui grandissent avec l’enfant ?



Finies les opérations cardiaques à répétition chez les enfants atteints de cardiopathie congénitale ? Le Boston Children’s Hospital est en train de mettre au point des valvules artificielles qui grandiraient au fur et à mesure de la croissance de l’enfant. L’objectif est d’éviter à ces enfants de devoir changer trop souvent leurs prothèses pour des modèles plus grands. Des opérations sont risquées. Les valvules qui grandissent en même temps que le cœur seraient une alternative durable intéressante.

 

Ce nouveau type de valvule artificielle a été testé avec succès sur les agneaux. Elles ont fonctionné « pendant au moins dix semaines ». L’hôpital espère que les tests sur l’homme pourront être lancés d’ici deux ans.

 

Selon la British Heart Foundation, 1,35 millions d’enfants dans le monde sont atteints de troubles cardiaques congénitaux potentiellement mortels. Ces malformations provoquent entre 3% et 5% des décès d’enfants de moins de cinq ans.


Sources: 

Daily Mail, Vanessa Chalmers (19/02/2019)