Cœur artificiel Carmat : un 12e patient implanté en République tchèque



« Carmat a annoncé le traitement du 12e patient de l’étude Pivot en République tchèque ». Le cœur artificiel développé par la société a été implanté « par l’équipe du Pr Ivan Netuka, directeur du Département de Chirurgie Cardiovasculaire de l'Institut de la Médecine Clinique et Expérimentale (IKEM) à Prague et l'investigateur principal de la 2ème partie de l'étude ».

 

Le directeur général de la société Carmat, Stéphane Piat, s’est dit « très heureux d'annoncer la reprise des implantations à Prague », déclarant que « la procédure chirurgicale s'est déroulée de manière satisfaisante il y quelques jours ». Le patient quant à lui « poursuit son rétablissement progressif ». Carmat dit également enregistrer « un flux de patients éligibles plus soutenu », que ce soit au centre de Prague ou à Nur-Sultan au Kazakhstan (cf. Cœur artificiel total : Carmat obtient l'autorisation de reprendre l'étude PIVOT au Kazakhstan), « ce qui devrait permettre aux équipes médicales un recrutement plus rapide par rapport à la 1ère cohorte, en ligne avec l'objectif d'obtention du marquage CE en 2020 ».

 

 

Pour aller plus loin :

Coeur artificiel français Carmat : les Etats-Unis autorisent l'étude de faisabilité

Carmat rode son coeur en vue de l'industrialisation

Première transplantation cardiaque chez un patient ayant un cœur artificiel Carmat

Carmat : première implantation de cœur artificiel au Kazakhstan

 


Sources: 

Capital (09/12/2019)