Recherches sur l'embryon, clonage : vers la faillite ?



La société américaine Advanced Cell Technology (ACT), connue pour ses recherches sur le clonage et les cellules souches embryonnaires humaines, serait proche de la banqueroute, accusant un déficit de 17 millions de dollars (soit près de 11 millions d'euros). Ce déficit s'explique d'une part par le fait que ces recherches controversées n'ont mené à rien et d'autre part par la découverte des cellules dites iPS - cellules adultes transformées en cellules capables de se différencier en tous types de cellules du corps humain (cf. Synthèse de presse du 21/11/07).

Rappelons qu'ACT avait annoncé, en 2001, avoir réussi à produire des embryons par clonage et en, en 2005, à produire une lignée de cellules souches embryonnaires de souris, à partir d'un embryon, sans détruire ce-dernier. Ces annonces n'ont jamais été confirmé.


Sources: 

The Boston Globe (Todd Wallack) 17/07/08 - Life News 25/07/08 - ACIM 26/07/08