Adoption par le Sénat d'une proposition de loi autorisant la recherche sur l'embryon



Dans la nuit du mardi 4 et mercredi 5 décembre, "le Sénat a adopté [...] une proposition de loi du RDSE (à majorité radicaux de gauche) autorisant la recherche sur l'embryon et les cellules souches". 
Le texte, soutenu par le gouvernement et adopté par 203 voix contre 74, "prévoit de passer du régime actuel d'interdiction de la recherche sur l'embryon avec dérogation à une autorisation encadrée". 

Si Jacques Mézard, président du groupe RDSE et porteur du texte, assure "qu'il y aura un encadrement strict et aucune marchandisation", Jean-François Copé (UMP) considère cependant que "ce projet de la gauche est un renversement complet de la logique actuelle du code civil qui garantit le respect de la vie et de la dignité humaine". 
La prochaine étape est l'inscription de la proposition de loi "dans une niche parlementaire (séance d'initiative parlementaire) réservée au groupe radical de gauche de l'Assemblée nationale, le RRDP". 


Sources: 

 AFP 05/12/12