Europe : commercialisation autorisée de 6 maïs OGM



Le 28 juillet 2010, la Commission européenne a autorisé la commercialisation de 6 maïs OGM dans l'Union européenne. Les ministres européens de l'agriculture réunis le 29 juin 2010 n'étaient pas parvenus à se prononcer pour ou contre l'autorisation de 3 maïs transgéniques du groupe américain Pioneer, de deux maïs de Monsanto et d'un maïs de Syngenta. Pareillement, aucune majorité ne s'était dégagée au sujet de la demande de renouvellement de l'autorisation du maïs Bt11.

En l'absence d'un accord commun entre les Etats membres, Bruxelles a tranché "pour sortir de l'impasse" selon son porte-parole. Les maïs en question sont principalement destinés à l'alimentation animale. Leur autorisation restera valable 10 ans, et va mettre fin au blocage des cargaisons de maïs naturels contaminées par des OGM. Jusqu'a présent, la règle de tolérance zéro prévoyait l'interdiction de débarquer dans l'Union européenne toute marchandise dans laquelle des traces d'OGM ont été détectées.

En France, le Haut conseil des biotechnologies (HBC) a rendu le 28 juillet 2010 un rapport d'évaluation à la fois scientifique et sociétale sur la pomme de terre Amflora.  Il estime que celle-ci ne présente pas de risque notable pour la santé ou l'environnement, mais que la France n'a pas d'intérêt particulier à la cultiver. Le HBC explique qu' Amflora ne sera pas une réponse aux difficultés économiques que traverse la filière féculière.


Sources: 

Le Telegramme.com 29/07/10 - Libération (Guillaume Launay) 29/07/10 - Radio-canada.ca 28/07/10