Europe : désaccord sur les aliments issus du clonage animal



Le 17 mars 2011, après 9 heures de négociations nocturnes, le Conseil de l'Union européenne et le Parlement européen n'ont pas réussi à se mettre d'accord au sujet de la réglementation sur les aliments issus du clonage animal. Si la Commission européenne et le Conseil des ministres sont favorables au clonage animal à des fins alimentaires en Europe, le Parlement le refuse, à l'image de l'opinion publique européenne qui y est majoritairement opposée.

Le Parlement européen souhaite également proscrire la mise sur le marché européen de produits issus d'animaux clonés et de leurs descendants (lait, viande, etc) (Cf. Synthèse de presse du 03/02/11). Gianni Pittella, président de la délégation du Parlement européen et Kartika Liotard, rapporteur, ont ainsi déclaré :
"Le Parlement a fait des efforts considérables pour parvenir à un compromis, mais la position du Conseil ne le reflète pas. Il est tout simplement incroyable que le Conseil, composé des mêmes partis politiques que le Parlement européen, ne puisse pas accepter la position du PE sur l'interdiction de denrées alimentaires provenant d'animaux clonés et de leur descendance. Il est tout aussi incroyable que le Conseil soit prêt à fermer les yeux sur l'opinion publique ainsi que sur les problèmes d'éthique et de bien-être animal associés au clonage. Le temps va rapidement manquer. Les négociations pourront avoir un résultat positif uniquement si le Conseil va à la rencontre des attentes des consommateurs sur la question du clonage. Si les positions du Conseil et de la Commission demeurent exclusivement liées aux intérêts commerciaux, le Parlement n'acceptera pas n'importe quel accord".

Une ultime réunion de conciliation est d'ores-et-déjà programmée pour le 28 mars 2011.


Sources: 

Actu-environnement.com 17/03/11 - 7sur7.be 17/03/11 - Secteur Public.fr 18/03/11