La viande clonée reste dans nos assiettes



La présidence hongroise de l’Union européenne a reconnu que les négociations pour interdire la viande clonée "ont pris fin sans accord", après trois ans de discussion (cf. Synthèses de presse du 03/02/11 et du 18/03/11). Les députés européens exigeaient l’étiquetage de la viande, mais les Etats-Unis et l’Argentine, les producteurs de viande clonée, n’ont aucun système de traçabilité et n’ont pas l’intention d’en établir. Imposer un étiquetage en Europe aurait donc impliqué le blocage des importations, au risque d’une guerre commerciale. L’absence d’encadrement propre à la commercialisation de la viande clonée en Europe reste donc la règle en vigueur.


Sources: 

La Croix 30/03/11 – Libération 30/03/11 -  L'Expansion.com 29/03/11 - Romandie News 29/03/11