Taux de mortalité élevé des animaux clonés



Une importante organisation néo-zélandaise de clonage animal, "AgResearch", a mis fin à ses expériences de clonage en raison de "taux de mortalité inacceptables". Parmi les causes de mortalité des chèvres, des moutons et du bétail se trouvent l'arthrite, la boiterie, la septicémie et la pneumonie. Seuls 10% des animaux clonés ont survécu aux essais de clonage. Un certain nombre de veaux sont morts spontanément au milieu de leur gestation.

AgResearch a toutefois précisé qu'elle allait continuer à concevoir des animaux en laboratoire avec de nouvelles méthodes de recherche.


Sources: 

Bioedge (Jared Yee) 04/03/11