Covid-19 : des personnes âgées abandonnées dans des maisons de retraite en Espagne



En Espagne, Margarita Robles, la ministre de la Défense, a déclaré que « des militaires ont découvert des personnes âgées abandonnées, parfois même mortes dans leur lit, dans des maisons de retraite frappées par l'épidémie de coronavirus ». Elle promet : « Nous allons être implacables et inflexibles avec la façon dont les personnes sont traitées dans ces résidences ».

 

L’armée espagnole a en effet « été chargée d'intervenir et de désinfecter des maisons de retraite, après que des dizaines de décès ont été signalés dans plusieurs établissements, notamment à Madrid et dans la région de la Castille - La Manche, dans le centre du pays ». « Alors que le protocole habituel dans les maisons de retraite espagnoles consiste à mettre le corps d'une personne décédée en chambre froide jusqu'à ce qu'un service funéraire vienne le chercher, les corps sont désormais laissés dans des lits jusqu'à ce que le personnel correctement équipé puisse les retirer. » La ministre a déclaré que « le personnel de certains centres avait quitté les maisons de retraite après que des cas de COVID-19 ont été détectés ». Et les résidents « abandonnés », devant « prendre soin d'eux-mêmes, même si certains étaient malades et dans un état grave ». « Le parquet général a annoncé qu'il ouvrait des enquêtes visant à déterminer la gravité des faits ».

 

Le ministre de la Santé, Salvador Illa, a certifié que « les résidences pour personnes âgées sont une priorité absolue pour le gouvernement ». « Nous allons exercer le plus grand contrôle sur ces centres, nous avons mobilisé tous les moyens », a-t-il assuré. De son côté, le Premier ministre, Pedro Sánchez « a appelé à la nationalisation de toutes les maisons de soins privées, tout comme il avait précédemment appelé à la nationalisation des hôpitaux privés, afin de garantir un meilleur accès ainsi qu'un personnel et des équipements adéquats ».

 

« Avec plus de 39.000 cas confirmés de COVID-19 et 2.800 décès » en date du 24 mars 2020, « l'Espagne est le deuxième pays le plus touché en Europe ». 19% de la population environ est âgée de plus de 65 ans.

 

Pour aller plus loin :

Covid-19 : Les personnes âgées, objet de toute l’(in)attention ?

Covid-19 : se rappeler de « la profonde vulnérabilité humaine dans un monde qui a tout fait pour l’oublier »

« L’âgisme a un impact négatif sur toutes les générations »


Sources: 

Le Parisien, S. Co avec AFP (24/03/2020) – NPR, Lucía Benavides (24/03/2020)