CRISPR : un troisième essai clinique autorisé chez l’homme



Des chercheurs chinois ont entrepris un essai clinique utilisant l’outil d’édition du génome CRISPR-Cas9 dans le but de traiter des patients atteints de cancer. L’essai inclura 20 patients atteints d’un cancer gastrique agressif, d’un carcinome nasopharyngé et d’un lymphome.  Jia Wei, vice-directeur de l’Institut clinique du cancer de Nanjing qui codirige l’essai, a annoncé que le premier patient ayant reçu une injection de cellules modifiées la semaine dernière, se porte bien.

 

Deux autres essais cliniques sont en cours avec CRISPR : l’un, à l’université de Sichuan pour traiter des patients atteints de cancer du poumon. Les résultats devraient être publiés cette année (cf. CRISPR : un premier patient traité en Chine ; CRISPR et thérapie génique somatique : un premier essai clinique humain en Chine). Le second commencera aux Etats-Unis cet été ; l’objectif est de stimuler la réponse immunitaire chez des patients atteints de cancers (cf. CRISPR : Un essai clinique de thérapie génique somatique sur le point de démarrer aux Etats-Unis).


Sources: 

Genome Web (28/04/2017)