Des chercheurs obtiennent des cellules souches totipotentes humaines et porcines



Des chercheurs de l’université de Hong Kong, du Wellcome Sanger Institute britannique et du Friedrich Loeffler Institute allemand sont parvenus à obtenir des cellules souches « expansées » porcines mais aussi humaines, à partir de cellules des premiers stades de développement, lorsque l’embryon se divise en 4 ou 8 cellules. Ces cellules sont des cellules embryonnaires totipotentes, dont la première mention remonte à 2017, et concernait des cellules murines. Les résultats sont publiés dans la revue Nature Cell Biology. Avec de telles cellules embryonnaires humaines capables de se différencier en cellules du placenta, les chercheurs entrevoient la possibilité de nouvelles recherches sur les fausses couches, les complications de la grossesse et les troubles du développement.  Concernant le porc, disposer de cellules expansées ouvre la voie à des modifications génétiques et des manipulations dans le domaine des xénotransplantations.

 

Pour aller plus loin : Les cellules souches expansées, une avancée ?

 

 


Sources: 

Medical press (3/06/2019)