Des lignées de cellules iPS à disposition des chercheurs



Les cellules iPS sont obtenues par reprogrammation de cellules adultes. Elles sont pluripotentes, c’est-à-dire qu’elles peuvent se développer en tout type de cellules du corps. Elles ont « un énorme potentiel scientifique pour étudier le développement et l’impact de maladies telles que le cancer, la maladie d’Alzheimer et les maladies cardiaques ». Toutefois, le processus de création de lignées iPS est long et coûteux ; peu de laboratoires ont les moyens de « caractériser leurs cellules » et de rendre ainsi disponibles des lignées de qualité pour d’autres équipes de recherche.

 

Le projet britannique a mis en œuvre des méthodes normalisées pour générer des iPS à grande échelle, dans le but d’étudier les différences entre lignées provenant de différents donneurs en bonne santé. A partir de plus de trois cent échantillons cutanés de donneurs sains, les chercheurs ont créé 711 lignées cellulaires et ont généré des informations détaillées sur leur génome et les protéines exprimées dans chaque lignée cellulaire. Toutes ces informations sont consultables par les chercheurs.


Sources: 

Medical press (10/05/2017)