Des parties fonctionnelles du cœur imprimées en 3D



Une équipe de chercheur de la Carnegie Mellon université a annoncé ce jeudi 1er août avoir fabriqué des parties fonctionnelles du cœur à l’aide d’une imprimante 3D. Ils ont publié un article dans la revue Science pour détailler la technique utilisée.

 

Les tentatives d'impression de ces parties du cœur n'avaient jusque-là pas abouti car elles donnaient des résultats gélatineux. Des chercheurs israéliens de l’université de Tel-Aviv avaient présenté en avril un prototype de cœur humain imprimé en 3D à partir de tissus humains et avec des vaisseaux (cf. Des cœurs humains imprimés en 3D). Mais ce prototype n’était pas fonctionnel, en raison d'une mauvaise fidélité des tissus.

 

« Ce que nous avons pu montrer, c'est qu'il est possible d'imprimer en 3D une valve cardiaque à partir de collagène et qu'elle fonctionne », a déclaré Adam Feinberg, l'un des co-auteurs de l'article. Les chercheurs ont réussi à faire en sorte que le collagène, un matériau se trouvant dans tous les tissus du corps humain, puisse se solidifier. Ce résultat est, selon les auteurs, une étape qui pourrait un jour permettre d’envisager la reproduction d’organes entiers.

 

Pour aller plus loin :

Impression 3D d’organes humains : un pas en avant

Vers la bio-impression 3D d’organes humains fonctionnels ?


Sources: 

AFP (02/08/2019) - Des scientifiques américains impriment des parties fonctionnelles du coeur