Etats-Unis : les congrégations religieuses exemptées de l’Obamacare



Aux Etats-Unis, l’Obamacare adopté en 2010 obligeait les employeurs à fournir une couverture sociale à leurs employées, couvrant notamment la stérilisation, l’avortement et la contraception. Une mesure attaquée par les congrégations religieuses qui ne souhaitaient pas participer à un tel financement, allant à l’encontre de leurs convictions. L’administration Trump vient de rédiger une nouvelle loi qui permettrait aux employeurs religieux d’être exclus du dispositif. Pour la Congrégation des petites sœurs des pauvres, qui s’est battue devant la Cour Suprême pour obtenir une telle autorisation, il s’agit d’une victoire (cf. Obamacare : Des institutions religieuses déposent une requête auprès de la Cour Suprême ; La Cour suprême américaine divisée sur le financement de la contraception ;La Cour Suprême américaine ne se prononcera pas sur le financement de la contraception). 


Sources: 

Washington post, Ariana Eunjung Cha (30/05/2017)