Etats-Unis : Nouvelles restrictions concernant la recherche sur les fœtus humains



En juin dernier, l’administration américaine a interdit tout financement public de la recherche sur des tissus humains provenant de fœtus avortés (cf. Recherche sur les tissus fœtaux : les Etats-Unis entendent limiter le financement public). Depuis, seuls les laboratoires privés peuvent continuer à utiliser des fœtus humains pour la recherche médicale.

 

Vendredi 26 juillet, les National Institutes of Health américains (NIH) ont annoncé de nouvelles restrictions concernant l’accès à ces tissus fœtaux, à destination des laboratoires privés cette fois : à partir de septembre prochain tous les chercheurs demandant des financements pour des études utilisant des fœtus humains devront monter un dossier approfondi, expliquant pourquoi aucun autre type de tissu ne peut être utilisé et où les chercheurs comptent s’approvisionner. Les chercheurs devront également justifier l'utilisation des « cellules et tissus extra-embryonnaires humains, tels que le tissu du cordon ombilical, le sang de cordon, le placenta, le liquide amniotique et les villosités chorioniques », ainsi que des « produits dérivés des tissus ou cellules d'avortement volontaire, comme les extraits protéiques ou les acides nucléiques », précisent les NIH dans leur annonce. Ces demandes feront ensuite l’objet « d'évaluations éthiques plus rigoureuses ».

 

Aucun chercheur en début de carrière titulaire d’une bourse de formation ne pourra obtenir d’autorisation pour se procurer des tissus humains.

 

Pour aller plus loin :

USA : 20 millions de dollars pour trouver des alternatives à l'utilisation de fœtus humains pour la recherche (13/12/2018)

Etats-Unis : des ventes de tissus fœtaux humains interdites (10/12/2018)

Etats-Unis : Le Sénat américain confirme le rôle clé du Planning familial dans le trafic d’organes de fœtus (21/12/2016)

La recherche sur les tissus de fœtus avortés aux Etats Unis (09/12/2015)

Le Planning Familial : Une entreprise au cœur de la vente d’organes d’enfants avortés (23/09/2015)

Planning familial américain : avortements par naissance partielle, levée de voile sur un trafic d’organes de fœtus (15/07/2015)


Sources: 

The Scientist, Ashley Yeager (29/07/2019) - NIH Announces Details of Human Fetal Tissue Research Restrictions