Euthanasie autorisée d'un détenu belge



"La peine de mort n’existe plus dans la plupart des pays démocratiques. Et puis il y a la Belgique ; un pays qui peut faire froid dans le dos". C’est en ces termes que Jean-Yves Nau commente l'annonce de la date à laquelle le détenu Franck Van Den Bleeken sera euthanasié. Ce sera le 11 janvier dans une prison de Bruges. 

 

La Justice belge avait accédé en septembre dernier (Cf. Synthèse Gènéthique du 16 septembre 2014), à la demande d'euthanasie formulée par Franck Van Den Bleeken depuis 2011. Agé de 52 ans et emprisonné depuis 26 ans, essentiellement dans des institutions psychiatriques, le prévenu s'estime lui-même être un danger pour la société.

 

Le journal De Morgen, qui a révélé la date de l'euthanasie, a également mis le doigt sur 15 autres demandes du même ordre qui sont en attente.

 

Pour certains, il s'agit d'un retour de la peine de mort sous des "motifs humanitaires" (Cf. Synthèse Gènéthique du 22 octobre 2014) ou encore d'une "mise à mort démocratique".


Sources: 

Blog de Jean-Yves Nau 03/01/2015 - Le Monde 03/01/2015 - Le Parisien 03/01/2015