France: Naissance de jumeaux issus d’une maturation d’ovocytes in vitro



Une femme atteinte de ménopause précoce a donné naissance à des jumeaux via « une technique de maturation en laboratoire de ses derniers ovules ». Une expérience rendue publique ce mercredi, la naissance ayant eu lieu en décembre 2018 à Paris.

 

A l’âge de 37 ans, la jeune femme a été diagnostiquée atteinte d’une maladie auto-immune provoquant une ménopause précoce. A l’échographie, les médecins se sont rendu compte « qu’il lui restait quelques ovules immatures ». Ils ont alors proposé à la patiente, « qui avait le projet d’avoir un deuxième enfant », de recourir à la technique de « maturation d’ovocytes in vitro » (MIV) pour « préserver ses capacités de reproduction ». Sans stimulation hormonale préalable, les médecins ont prélevé ces ovocytes immatures dans le but de les porter à maturation au laboratoire, en 24 à 48h, « à l'aide notamment d'hormones et de facteurs de croissance ». Ceux dont la maturation a fonctionné ont été fécondés et les embryons ont été congelés. Enfin la patiente « a reçu des hormones pour préparer son utérus et le rendre compatible avec l'implantation des embryons ».

 

Pour le Dr Christophe Sifer, responsable du laboratoire de biologie de la reproduction à l'hôpital Jean-Verdier (AP-HP) en région parisienne, cette technique de MIV est à employer « dans certaines indications où aucune autre option n'est envisageable » : maladie d’Adisson, pathologie rare dite de la résistance à une hormone, cancer du sein, car elle « donne de moins bon résultats qu'avec l'utilisation d'une stimulation hormonale ». Selon le le Pr Michaël Grynberg, chef du service de médecine de la reproduction et préservation de la fertilité à l'hôpital francilien Antoine Béclère (AP-HP), 6000 enfants sont nés de cette technique dans le monde, dont 200 en France. « La première naissance remontant à 1993 aux Etats-Unis ».

 

Pour aller plus loin :


Sources: 

AFP (5/06/2019) - Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance