Irlande du Nord : des députés veulent empêcher la libéralisation de l’avortement



En Irlande du Nord, une trentaine de députés « reprennent le chemin de leur Parlement ce lundi pour tenter de bloquer la libéralisation de l'avortement décidée par les députés britanniques à Londres ». En effet, « dépourvue d'exécutif depuis janvier 2017 à la suite d'un scandale politico-financier, la province britannique d'Irlande du Nord a ses institutions politiques actuellement à l'arrêt et voit ses affaires courantes gérées par Londres ». Ainsi, en juillet dernier, « les députés de Westminster, à Londres, ont voté des amendements (…)  pour étendre le droit à l'avortement ». A moins qu’un gouvernement ne soit formé ce jour - ce qui semble peu probable puisque plusieurs partis politiques ont rejeté ce rappel au Parlement - la loi imposée par Londres ne pourra pas être bloquée.

 

« Contrairement au reste du Royaume-Uni, où il est autorisé depuis 1967, l'avortement est illégal en Irlande du Nord, sauf si la grossesse menace la vie de la mère. »

 

Pour aller plus loin :


Sources: 

AFP (21/10/2019) - Irlande du Nord: des députés reprennent le chemin du Parlement pour s'opposer à l'avortement 

The Irish Times (21/10/2019) - Unionists to return to Stormont in last-ditch attempt to block abortion law