Irlande : une femme handicapée contrainte à une injection contraceptive après la naissance de son 2e enfant



En Irlande, la Haute Cour a ordonné une injection contraceptive pour une femme handicapée physique et mentale qui avait déjà « eu deux enfants de deux pères différents en quelques années ».

 

La jeune femme d’une trentaine d’années vit auprès du même couple depuis plusieurs années. Ceux qu’elle considère comme ses parents s’occupent d’elle et de son aîné. Ils ont demandé la tutelle de l’enfant, « pensant l’élever tous les trois ». Le deuxième enfant doit être confié à l’adoption.

 

Suite au non-respect de la prise d’un contraceptif, une injection contraceptive a été ordonnée. Le juge Peter Kelly a requis des « garanties très claires » afin que « dans la mesure du possible la jeune femme ne se retrouve pas enceinte à nouveau ».

 

Pour aller plus loin :

Une jeune femme handicapée mentale à qui un juge britannique avait ordonné d’avorter vient d’accoucher

La Cour de protection de Londres ordonne à une jeune femme handicapée mentale d'avorter


Sources: 

The Irish Examiner, Ann O’Loughlin (15/01/2020)