Japon : des cellules iPS pour les patients atteints de lésions de la moelle épinière



Une équipe de l’université de Keio dirigée par Hideyuki Okano devrait lancer sous peu un essai clinique à base de cellules souches pluripotentes induites (iPS), dans le but de traiter des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière. Les chercheurs sont encore en attente de l’approbation définitive des autorités. Leur projet est d’injecter des cellules neurales produites à partir de cellules iPS à quatre patients majeurs, blessés en faisant du sport ou accidentés de la route. Ils utiliseront des cellules iPS stockées à l’université de Kyoto. L’injection devra avoir lieu dans les quatre semaines suivant l’accident, période durant laquelle le traitement devrait être efficace pour régénérer les nerfs. Pour les patients souffrant de lésions depuis plus longtemps, l’équipe tentera de proposer un autre traitement.


Sources: 

Japan Today (14/11/2018)