La Chine en crise démographique ?



Malgré l’assouplissement de la politique de l’enfant unique depuis 2016 (cf. En Chine, vers la mise en place d’une politique nataliste ?), pour la première  fois depuis près de 70 ans, la population chinoise enregistre une baisse : en 2018 - 1, 27 millions de personnes pour 1,39 milliards d’habitants. Les experts craignent que la Chine n’entre dans une « crise démographique ». En effet :

  • Pour la sixième année consécutive, la population des 16 à 59 ans a baissé : 5,5 millions de personnes en 2017, pour « tomber à 902 millions de personnes ». La classe d’âge active représente 65% de la population totale.
  • En 2050, les personnes âgées de 60 ans et plus devraient être au nombre de 487 millions, soit 35% de la population totale alors qu’elle ne représente actuellement que 17,3%.
  • D’ici 10 ans, le nombre de femmes en âge de procréer devrait quant à lui baisser de 39%.

Face au vieillissement de la population, les économistes du pays demandent au gouvernement de mettre en place des politiques de « soutien à la natalité », accompagnées de mesures fiscales : bien que les familles soient désormais autorisées à avoir deux enfants, le cout de l’éducation, de la santé et du logement les contraint à en rester à un seul enfant.  Certains couples renoncent même à devenir parents.


Sources: 

Le Parisien (03/01/2018)