La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) saisie d’une affaire d’euthanasie en Belgique



La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) à Strasbourg vient d’accepter de se saisir d’une affaire d'euthanasie en Belgique.

 

Godelieve De Troyer a été euthanasiée en 2012 par Wim Distelmans, un oncologue belge réputé. Tom Mortier, son fils, reproche à la Belgique « de ne pas avoir suffisamment protégé la vie de sa mère, ni mené d'enquête approfondie sur les circonstances de son décès ».

 

Etant « soignée par un psychiatre », elle devait être considérée comme «  une personne vulnérable selon les définitions médicales », estime Robert Clarke, son avocat. « L'État avait le devoir de la protéger mais ne l'a pas fait. »

 

Fin 2014, Tom Mortier avait déposé plainte contre l’oncologue, mais il a été débouté en janvier 2018 par le parquet de Bruxelles, qui avait classé l’affaire sans suite.


Sources: 

The Washington Times, Maria cheng  (08/01/19); Le Soir (08/01/19)