La PMA en débat au Parlement européen



Le 28 mars dernier, le Parlement européen accueillait une rencontre sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA), à l’initiative de l’eurodéputée roumaine Norica Nicolai. A cette occasion, un rapport a été présenté, « sur les nombreux obstacles que rencontrent les femmes qui souffrent de problèmes de fertilité ». Selon ce document, « 25 millions de citoyens de l’Union européenne connaissent des problèmes de fertilité », et le taux de fécondité reste en dessous de 2,1 dans tous les pays de l’UE. Pour Norica Nicolai, ces chiffres sont la conséquence des politiques nationales.

 

Louise Brown, premier bébé éprouvette au monde, née en 1978, était présente à Bruxelles pour cette rencontre. Elle soutient l’idée que « toutes les femmes devraient avoir accès à la fécondation in vitro (FIV) si elle ne peuvent pas devenir mère par voie naturelle ». Mais 38 ans après sa naissance, la fécondation in vitro « reste controversée ». Le porte-parole de l’association Life au Royaume-Uni, a pour sa part appelé à « privilégier d’autres solutions » : il souhaite « davantage de médecine et de thérapies capables de soigner, qui répondent aux problèmes de fertilité dès l’origine et pas plus de fécondation in vitro »


Sources: 

Euronews (28/03/2017)