L’Académie américaine des sciences positive sur les cultures OGM



L’Académie américaine des sciences a publié mardi une étude à propos des cultures OGM et de leurs risques pour l’environnement et la santé. Après analyse des études animales effectuées sur les effets des composants chimiques contenus dans les aliments OGM sur le marché, l’Académie des sciences affirme que « les cultures OGM ne présentent pas plus de risques que les récoltes conventionnelles ». Les études épidémiologiques à long terme n’ont cependant « pas directement ciblé les effets sur la santé de la consommation d’aliments OGM comme le soja ou le maïs ».

 

Tout en reconnaissant donc la difficulté à déceler des « effets subtils ou à long terme » sur la santé ou l’environnement, les membres du comité scientifique « n’ont pas décelé d’indications montrant une différence dans les risques pour les humains entre les cultures OGM commercialisées et les récoltes conventionnelles ». Bien plus, certaines cultures OGM en développement « sont conçues spécifiquement pour être bénéfiques à la santé humaine ».

 

Toutefois, elle constate que « la résistance développée par les insectes nuisibles est un sérieux problème pour l’agriculture ». Mais l’usage des OGM « n’a pas réduit la diversité des plantes et des insectes », et les récoltes OGM résistantes aux insectes sont « bienfaisantes pour la santé humaine car elles permettent de réduire l’usage aux insecticides ».

 

Enfin, le rapport reconnait « qu’il est difficile désormais de faire la distinction entre les nouvelles technologies d’ingénierie génétique développées depuis les années 1970 et les méthodes conventionnelles de culture ». Il rappelle l’« importance de recourir à toutes les nouvelles technologies découlant de la génomique pour améliorer la capacité à détecter la moindre petite modification imprévue dans les caractéristiques des nouvelles variétés de récoltes, qu’elles soient OGM ou pas ».


Sources: 

AFP (17/05/2016)