Lancement jeudi à l’Assemblée nationale de la mission d’information concernant les révisions de la loi de bioéthique



La mission d’information à l’Assemblée commencera jeudi ses travaux sur la révision des lois de bioéthique. Présidée par Xavier Breton (LR), avec Jean-Louis Touraine (LREM) comme rapporteur (cf. Le député Les Républicains, Xavier Breton, nommé président de la mission parlementaire sur la bioéthique), cette délégation de 35 membres a pour objectif « de disposer des principales clefs de lecture afin de préparer le temps des débats » et de « permettre aux parlementaires de s'informer sur les enjeux de la révision de la loi ».

 

Les questions qui seront abordées, ont été définies : « le cadre juridique de la révision de la loi bioéthique et le périmètre des questions de bioéthique, la recherche sur la personne humaine et sur l'embryon, le don d'organes, la procréation, les neurosciences et l'intelligence artificielle ». A noter que « la question de la fin de vie, qui n'entre pas dans le champ de la révision, ne fera pas partie des travaux de la mission d'information ».

 

Si pendant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était prononcé favorablement à l'ouverture de la PMA aux couples de couples et aux femmes seules, il a toutefois appelé, en octobre dernier, à un « débat apaisé » sur le sujet.

 

Dans la phase de consultation du grand public, le thème de la procréation (PMA et GPA) a particulièrement mobilisé. En juin 2017, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) s’était prononcé en faveur de l'ouverture de la PMA (cf. Le CCNE ouvre la voie vers la "PMA pour toutes", décryptage d'un avis controversé).

 


Sources: 

AFP (13/07/2018)