Le difficile accès aux soins palliatifs en EHPAD



Dans une étude sur les données de 2015, la DREES[1] montre que seul 10% des résidents décédés en EHPAD ont eu accès aux soins palliatifs « alors que les besoins sont supérieurs ». En effet, sur 150 000 décès, 12 340 personnes ont bénéficié de l’intervention d’une équipe mobile de soins palliatifs et 3 490 d’un réseau de santé en soins palliatifs. Or « Selon le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie, 62,4% de l'ensemble des plus de 65 ans ou plus décédées en 2014 auraient été susceptibles de relever de soins palliatifs et il est vraisemblable que cette proportion soit plus élevée parmi les personnes accueillies en Ehpad ». La DREES note encore que « 87% des Ehpad disposent de protocoles ou de procédures liées à l'accompagnement de la fin de vie, avec l'intégration d'un volet soins palliatifs dans le projet d'établissement pour 75% d'entre eux ». Mais seul un quart des établissements emploie une personne diplômée en soins palliatifs.

 


[1] Direction de la recherche des études de l’évaluation et des statistiques.


Sources: 

Hospimedia, Jérome Robillard (28/11/2018)