Le New Jersey sur le point d’encadrer le stockage des embryons issus de FIV



Le New Jersey vient d’approuver la proposition de loi du Sénat visant à encadrer les centres de stockage des embryons issus de FIV. Une fois approuvée par le gouverneur, la nouvelle règlementation devrait entrer en vigueur en 2021.

 

En réponse aux dysfonctionnements observés dans certains centres de stockage, le projet de loi prévoit un contrôle en amont comme en aval des établissements. Pour être autorisées à stocker des ovocytes et des embryons congelés, les installations devront répondre à différentes normes de sécurité et obtenir l’agrément du ministère de la Santé du New Jersey. Les installations feront également l'objet d'inspections inopinées et seront tenues de conserver en permanence certaines informations et données relatives au stockage.

 

Ce projet de loi, le premier du genre aux États-Unis, a été adopté à la suite de plusieurs scandales survenus en Ohio et en Californie l'an dernier, où des dysfonctionnements d'équipement ont entraîné la perte de milliers d'ovocytes et d’embryons.

 

Pour aller plus loin :

Embryons décongelés accidentellement : 8 familles supplémentaires attaquent en justice

PMA aux Etats-Unis : de plus en plus d’embryons décongelés

Les embryons décongelés accidentellement en Ohio étaient-ils des personnes ?

Embryons humains congelés perdus : l’hôpital poursuivi pour « mort injustifiée » 

Aux Etats-Unis, un service funéraire mis en place pour des embryons détruits lors d'une panne de congélateur

 

 


Sources: 

BioNews, Lone Hørlyck (02/12/2019)