Le NHS restreint la FIV aux couples « vivant dans une relation stable »



En Angleterre, le NHS South East London refuse que les femmes célibataires ait recours à une FIV par. La raison invoquée est que cela « imposerait un fardeau plus lourd à la société ». Les responsables de la santé ne financeront que les traitements de fertilité pour les couples « vivant dans une relation stable ». Les femmes célibataires souffrant de problèmes de fertilité dans la région devront elles-mêmes financer leur traitement.

 

Cette politique du NHS fait suite à un document interne de 2011 qui indique que la procréation assistée pour une femme célibataire cause un « désavantage connu » à « l'enfant et à la mère ». Selon le document, « les mères célibataires sont généralement plus pauvres ; elles sont susceptibles d'avoir des besoins de soutien plus importants que les couples biparentaux. » Le nombre de femmes qui s’engagent dans une FIV sans partenaire a presque quadruplé au cours de la dernière décennie.


Sources: 

Daily Mail (18/08/2019) - Single women are denied IVF on the NHS because officials say it would 'place a greater burden on society' and that only couples 'in a stable relationship' should qualify for treatment