Les Emirats Arabes Unis autorisent la congélation d’embryons humains



Une loi, approuvée hier par le Conseil National Fédéral des Emirats Arabes Unis, vient d’autoriser les couples mariés à congeler leurs embryons au cours d’un processus de PMA. Les législateurs ont pris soin de certifier que « la nouvelle législation était conforme à la charia et qu'elle avait été examinée et approuvée par les autorités religieuses ».

 

Un seul centre réalise des PMA pour l’ensemble du pays et les pays avoisinants « tels qu'Oman, l'Arabie saoudite et Bahreïn ». 10.000 couples y consultent chaque année, 3.600 cycles de FIV y ont été réalisés l’année dernière.  « L'utilisation d'embryons congelés a un coût nettement inférieur à celui d'un cycle neuf, car vous contournez une grande partie de la procédure sans compromettre le résultat », explique Majd Abu Zant, directeur général de HealthPlus, qui réalise les FIV. Chaque FIV coûte « entre 35 000 et 70 000 dirhams[1], selon la complexité », les ressortissants ont droit à trois cycles gratuits par an.

 


[1]  Entre 3 230 € et 6 461 € environ.


Sources: 

The National, Haneen Dajani (16/04/2019)

Photo : Pixabay/DR