Loi sur la PMA en Suisse : un parti lance un référendum contre le DPI



En Suisse, l'examen du projet de loi relatif à la procréation médicalement assistée (PMA) autorisant notamment le recours au diagnostic préimplantatoire (DPI) est toujours en cours. Les deux chambres fédérales se sont mises d'accord pour autoriser le recours au DPI de la trisomie 21, mais des divergences subsistent quant au nombre d'embryons créés dans le cadre d'un cycle de PMA par exemple (Cf Synthèses de presse Gènéthique du 9 septembre 2014). Lorsque cet accord sera trouvé, un référendum devra intervenir car la loi implique une modification de la Constitution.

 

Bien que le processus législatif ne soit pas terminé, le Parti évangélique (PEV) suisse vient de décider de lancer un référendum contre la libéralisation planifiée du DPI. Des discussions sont actuellement en cours avec des associations, organisations et partis afin d'organiser "une large coalition contre le DPI", a-t-il été mentionné dans un communiqué. La légalisation du DPI "ouvre grand la porte à la différenciation entre une vie digne d'être vécue et une qui ne l'est pas et augmente massivement la pression sur les futurs parents" déplore Marianne Streiff, présidente du PEV.

 


Sources: 

Lematin.ch 18/09/2014