Luxembourg : les avortements au plus bas depuis 2011



Selon le rapport annuel du Planning familial, « 475 femmes ont subi une interruption volontaire de grossesse (IVG) en 2019 au Luxembourg ». C’est le chiffre le plus bas observé depuis 2011. « En 2018, elles étaient 597 et 530 en 2017 ». Par ailleurs, le Planning familial indique avoir pratiqué « 4 755 IVG médicamenteuses dans son centre de Luxembourg » depuis 2009.

 

Au Luxembourg, il existe trois centres du Planning familial. Ils indiquent avoir « répondu à 33 532 demandes » en 2019, avec une augmentation des « consultations médicales, psychosociales et sexologiques (…) de 12% ». Cette même année a été mis en application « le remboursement de la contraception pour toutes les femmes » (cf. Luxembourg : remboursement de la contraception sans conditions).

 

Pour aller plus loin :

Extension du délai pour l’IVG en Belgique : le vote reporté

Pays-Bas : un nombre d'avortements en augmentation constante depuis 1990


Sources: 

L’essentiel (07/07/2020)