Nouveau cri d’alarme des parents de Vincent Lambert



Fin décembre, les parents de Vincent Lambert ont porté plainte contre le CHU de Reims pour « délaissement de personne hors d’état de se protéger ». Maître Paillot, l’un de leurs avocats, a confirmé qu’une « plainte avait été déposée avec constitution de partie civile ». La prochaine échéance est fixée au 8 février, date à laquelle ils seront reçus par un juge d’instruction.

 

« Nous n'avons pas d'autre solution pour faire entendre la situation scandaleuse dans laquelle Vincent se trouve: nous espérions nous faire entendre du juge des tutelles mais celui-ci nous envoie balader [1]» a déclaré Maitre Paillot. « Notre objectif n'est pas de dézinguer le CHU, notre but est que Vincent soit correctement traité » précise-t-il. Il dénonce des « carences majeures » dans la prise en charge de Vincent Lambert. Cette nouvelle plainte est un « cri d’alarme » des parents, il s’agit de la première plainte dans une procédure pénale pour cette affaire.

 

Note Gènéthique :

Une autre procédure judiciaire est en cours : Vincent Lambert : son neveu saisit le Conseil d'Etat et réclame 1000 euros par jour

 


Sources: 

AFP (11/01/2017)