OGM : vers une réglementation des semences modifiées via CRISPR par la Cour Européenne ?



L’utilisation de CRISPR et des nouvelles techniques de sélection des semences est le lieu d’une controverse intense devant la Cour européenne entre les entreprises semencières et leurs opposants.

 

Les groupes « anti-biotechnologies » demandent que ces nouvelles techniques, telles que CRISPR-Cas9 ne soient pas « exemptées de la réglementation ». Ils réclament que le « principe de précaution » soit appliqué « pour protéger la santé humaine et l'environnement » et pointent du doigt les dommages potentiels à l'environnement et à la santé publique en cas d’absence d’une réglementation équivalente à celle adoptée pour les OGM.

 

La Cour de Justice des Communautés Européennes doit rendre un avis le 25 juillet prochain.