Recherche sur les tissus fœtaux : les Etats-Unis entendent limiter le financement public



Le ministère de la Santé américain a annoncé hier mettre fin à « toute recherche médicale dans les centres fédéraux sur les tissus prélevés sur des foetus avortés ». « Promouvoir la dignité de la vie humaine de la conception jusqu'à la mort naturelle est l'une des premières priorités de l'administration du président Trump » a-t-il indiqué. « L'Etat fédéral ne peut pas être complice de ces circuits horribles d'achat de tissus foetaux issus de bébés avortés », a de son côté déclaré le sénateur républicain Marco Rubio. Ainsi le contrat de financement public, « d'un montant de deux millions de dollars par an », conclu avec l'université de Californie à San Francisco (UCSF) « pour des travaux de recherche sur les tissus fœtaux » ne sera pas renouvelé.

 

L'interdiction n'est cependant pas absolue, la recherche privée pourra se poursuivre, « tant qu'elle n'est pas cofinancée par des fonds publics ». De plus, les projets de recherche financés par des fonds publics « dans d'autres universités ou centres de recherche » ne seront pas interdits mais seront soumis à une nouvelle procédure impliquant un comité d'éthique consultatif.

 


Sources: 

 AFP (5/06/2019)