Royaume-Uni : Un projet de loi visant à restreindre l'avortement pour cause d’invalidité progresse



Au Royaume-Uni, un projet de loi déposé par Lord Kevin Shinkwin vise à interdire l’avortement pour cause d’invalidité. Actuellement, ce type d’avortement est autorisé jusqu’à la naissance. Le nouveau texte a passé sa deuxième lecture à la Chambre des Lords.

 

Lord Shinkwin estime que « du point de vue de cette personne handicapée, il y a une anomalie flagrante, une incohérence dans la loi, où la discrimination fondée sur le handicap est à la fois interdite par la loi après la naissance et confusément inscrite en droit au moment même où la discrimination commence, à la source, avant la naissance ».

 

Le projet de loi est soutenu par le mouvement We're All Equal qui vise à faire de « l'égalité des personnes handicapées une réalité ».  Le docteur Elizabeth Corcoran, porte-parole de ce mouvement, souhaite une discussion nationale sur l’égalité des personnes handicapés. Elle soulève le paradoxe de la loi, qui interdit l’avortement sélectif en fonction du sexe mais l’autorise en cas de handicap.


Sources: 

BioEdge, Xavier Symons (12/11/2016)