Royaume-Uni : Un transgenre ayant accouché ne peut être légalement désigné comme le "père"



Le 29 avril 2020, la Cour d’appel britannique a confirmé l’arrêt rendu le 25 septembre 2019 par la Haute Cour de Londres qui refuse à Freddy McConnell, un transgenre ayant accouché d’une petite fille, qu’il soit inscrit comme « père » sur le certificat de naissance (cf. Royaume-Uni: la Haute Cour juge que « le terme de mère est indépendant du genre légal »).

 

La Cour d’appel a estimé « que le droit d'un enfant né d'un parent transsexuel de connaître la réalité biologique de sa naissance l'emportait sur le droit du parent d'être reconnu comme le sexe de son choix ».

 

Pour aller plus loin :

Un homme transgenre qui accouche est-il le père de son enfant ou sa mère ?

« Des centaines de jeunes transgenres souhaitent retrouver le sexe de leur naissance »

De plus en plus de transgenres veulent annuler leur conversion sexuelle


Sources: 

BioEdge, Michael Cook (04/05/2020)