Seules 20% des américaines connaissent leur cycle



Une nouvelle enquête de l’Albert Einstein College of Medicine de New York, a révélé une « lacune fondamentale des connaissances sur la fécondité pour de nombreuses Américaines ». Menée auprès de 1 000 Américaines âgées de 20 à 45 ans, l’étude indique que seulement 20 % des femmes savent qu’elles ne sont fertiles que trois à six jours dans leur cycle. 14 % d’entre elles peuvent décrire avec précision un cycle menstruel, et 27 % d’entre elles savaient indiquer quels étaient les jours où elles sont le plus fertiles.

 

Les experts, qui ont présenté les études lors de la rencontre annuelle de l'American College of Gynecology de Nashville, soulignent que cette méconnaissance est un terrain propice au développement d’un business lié à la congélation des ovocytes et à celui des cliniques de FIV.

 

Pour aller plus loin :
Un sondage Ifop révèle que 44 % des françaises connaissent « mal ou pas du tout » leur cycle menstruel

En Ecosse, la congélation des ovocytes pour pallier la baisse de la natalité ?

Au Royaume-Uni, des femmes quarantenaires exploitées par le business de la procréation

 

 


Sources: 

Daily mail, Mia de Graaf (3/05/2019) - Only 20% of American women know when they are most fertile, study finds - and experts warn the booming egg-freezing industry is capitalizing on their naivete