Un chien mort depuis 12 jours cloné avec succès



 

Un couple britannique a obtenu deux chiots, génétiquement identiques au chien qu'ils avaient perdu en juin 2015. Une première mondiale, parce que le clonage a été effectué à partir des cellules d'un chien décédé depuis 12 jours, ce que les techniciens n'étaient encore jamais arrivé à faire. 

 

« Douze jours après la mort de leur compagnon, Laura Jacques et Richard Remde ont prélevé un échantillon de peau de l'animal afin de procéder au clonage. » Pour 90 000 euros, l’entreprise coréenne Sooam Biotech propose de cloner des animaux à partir de leur biopsie.

 

Sooam Biotech récupère une cellule œuf d'une chienne "donneuse". Puis « Les scientifiques retirent le noyau naturel de l'œuf, qui contient tout le matériel génétique nécessaire au développement d'un chien, et place l'ADN de l'animal à cloner à la place. Ensuite, la cellule subit des chocs électriques, ce qui enclenche sa division. »

 

La Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA) « pointe du doigt les problèmes d'éthique et de santé animale que ce genre d'opération entraîne rappelant que les clones ont une santé plus fragile que leur original. »

 

D’après le Guardian, plus de 700 chiots ont déjà vu le jour grâce aux équipes du docteur Hwang Woo-suk. Sooam Biotech « devrait produire en série des chiens, des chevaux mais également des vaches pour répondre à la demande du marché de la viande » affirme l’article de Sciences et Avenir.

 

 


Sources: 

The Guardian (26/12/2015) ; Sciences et Avenir (29/12/2015) ; L’Obs (28/12/2015)