Un vaccin contre le cancer à base de cellules iPS ?



Des chercheurs de l’université de Stanford rapportent que l’injection de cellules souches pluripotentes induites inactivées par irradiation a déclenché chez la souris une forte réponse immunitaire contre les cancers du sein, du poumon et de la peau. Le vaccin a également empêché les rechutes chez les animaux dont les tumeurs avaient été enlevées. L’étude, publiée dans Cell stem cell du 15 février fait état d’un échantillon de 75 souris ; en quatre semaines, 70% d’entre elles ont rejeté les cellules cancéreuses introduites et 30% présentaient des tumeurs significativement plus petites.

 

Joseph Wu, auteur principal, explique qu’une grande partie des antigènes présents sur les cellules iPS est commune à ceux présents sur les cellules cancéreuses. Lorsque les souris sont vaccinées avec les cellules iPS, elles développent une réponse immunitaire aux antigènes des iPS et donc simultanément, aux antigènes des cellules cancéreuses.


Sources: 

Medical press (15/02/2018)