Une championne paralympique belge demande à être euthanasiée



Marieke Vervoort, 38 ans, championne belge de paralympiques de Londres et Rio, a annoncé que « sa fin était proche », car elle « ne veut plus souffrir ». Atteinte d’une tétraplégique progressive, énigmatique du point de vue de ses médecins du CHU de Bruxelles, elle est désormais paralysée jusqu’à la poitrine.  

 

Elle avait annoncé, lors des jeux de Rio en 2016, avoir fait une demande d’euthanasie. Si aucune date n’a été communiquée, Marieke a annoncé qu’elle allait rentrer « chez elle » pour un dernier Noël et nouvel an. Ses parents, trop affectés, ont refusé d’être présents lors de l’injection létale. 


Sources: 

Independent, Oliver Brown (22/12/2017)