Ventes illégales de fœtus : le Planned Parenthood indemnisé à hauteur de 2,3 millions de dollars



En Californie, un jury fédéral a ordonné au Centre for Medical Progress de verser 2,3 millions de dollars de dommages et intérêts au Planned Parenthood, suite aux vidéos publiées en 2015 révélant les activités de trafics d’organes fœtaux de l’organisation.

 

Ces vidéos ont été tournées en caméra cachée par deux journalistes, David Daleiden et Sandra Merritt, qui ont été accusés d’atteinte à la vie privée. Ils seront jugés à partir du 6 décembre sur 14 chefs d’accusation d’atteinte à la vie privée. Ils ont plaidé non coupable. Hormis cette condamnation en Californie, les vidéos ont mené à des enquêtes pénales dans quinze états.

 

Le Planned Parenthood estime que les auteurs de ces vidéos ont enfreint la loi afin d’interdire l’avortement. Mais pour David Daleiden, le jury a rendu un verdict faussé par ses liens étroits avec le Planned Parenthood.

 

Pour aller plus loin :

 


Sources: 

Washington Times, Juliet Williams (15/11/2019)