[Video] "7 minutes" pour alerter sur les enjeux d' une extension du diagnostic préimplantatoire


« Dans quelle société on vit ? » demandait Marc Delatte, député LREM de l’Aisne avec beaucoup d’émotion lors du débat à l’assemblée nationale sur la loi de bioéthique. Alors que la commission de bioéthique du Sénat vient d’introduire dans le projet de loi un article autorisant le diagnostic préimplantatoire des aneuploïdies (DPI-A), une anomalie du nombre de chromosomes parmi lesquelles se trouve la trisomie 21, l’association Tombée du nid, alerte sur les dangers d’une telle mesure. Dans une vidéo : Prenez 7 minutes, Clotilde Noël, mère de Marie, porteuse de trisomie 21 et responsable de l’association Tombée du nid explique : « Cette loi est violente parce qu’elle remet en cause le prix de la vie de nos enfants, de ces adultes qui font partie de notre société, qu’on aime (…) » (cf. Loi de bioéthique au Sénat : des parents refusent "d’être complices d’une humanité 2.0 fondée sur une norme génétique").

 

Avec la participation de Patrick Hetzel, député LR du Bas-Rhin et de Marie Tamarelle, député LREM de l’Eure.

 

Pour aller plus loin :