Vincent Lambert : contestation du choix des experts, nouvelle audience fixée au 5 juin


La demande de récusation concernant les experts nommés par le Tribunal Administratif de Châlons-en-Champagne (cf. Vincent Lambert : le tribunal demande une nouvelle expertise médicale et Vincent Lambert : Le collège d’experts qui vient d'être nommé, a un mois pour se prononcer), déposée par les parents de Vincent Lambert, a annulé l’expertise initialement prévue pour le 26 mai dernier. Elle devait permettre de statuer sur l’état de santé du patient (cf. Vincent Lambert : la famille conteste le choix des experts).

 

Le Tribunal Administratif de Châlons-en-Champagne a fixé au 5 juin prochain une audience de plaidoiries en présence d’un  rapporteur public.

 

Les avocats des parents de Vincent Lambert, assistés de leurs médecins-conseils spécialisés, pourrons souligner que les « experts » désignés n’ont pas de connaissance particulière des patients en état de conscience altérée, et qu’ils ne sont donc pas en mesure de statuer sur l’état du patient.

 

Ils demandent que les médecins nommés soient récusés et remplacés par des experts spécialisés afin qu’une expertise selon les règles de l’art médical s’agissant des patients en état de conscience altérée soit effecuée.

 

Pour aller plus loin :

70 spécialistes dénoncent une «euthanasie qui ne dit pas son nom» et demandent le transfert de Vincent Lambert dans une unité spécialisée